arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture
 / 
Prix régulier
10,00 €

“Sur le vif”. Vivants, fictions et architecture

Prix unitaire par

Collection “Talks”
Talks #5

Le numéro 5 de la collection Talks se propose de croiser deux thématiques a priori étrangères l’une à l’autre: le vivant et la fiction, et de le faire depuis l’architecture.

Considérant la recrudescence de la pensée contemporaine relative 
à ces deux champs, ces réflexions participent au redessin des contours de la notion de nature. À l’interface de ces ordres 
de réalités, l’architecte se déplace, dans ses discours comme dans ses actions, et se replace dans des conditions de projets situées où humains et non humains cohabitent.
    Car, de fait, les chambres d’échos des vivants et des fictions qui leur sont associées interrogent ce qui fait territoire, les manières d’y faire projet et de transformer leurs milieux habités. Elles invitent à expérimenter d’autres modalités de saisie du réel (observation, écoute, arpentage, relevé, pistage, etc.), de représentation et d’imagination. De l’immersion à la restitution, seront décryptées les façons dont les fictions prennent formes et ce qui change dans leurs narrations dès lors que l’attention portée aux vivants est engagée. Car parler de fiction pour les vivants non-humains, wc’est supposer que ceux-ci font des récits et disposent de formes de langage. Dès lors, comment les saisir “sur le vif”, les décrypter et les traduire, pour construire à partir d’eux d’autres récits spéculatifs?

Auteurs: Stéphane Bonzani, architecte et docteur en philosophie, professeur; Nikolas Fouré, artiste et enseignant; Laurie Gangarossa, architecte; Dalila Ladjal, artiste plasticienne; Clémence Matthieu, architecte; Noel Picaper, architecte.

Responsables scientifiques: Stéphane Bonzani et Laurie Gangarossa

Responsable de la publication: Olivier Guyon

Comité éditorial:
Stéphane Bonzani, Marc-Antoine Durand, Laurie Gangarossa, Géraldine Texier-Rideau

Coédition École nationale d’architecture de Clermont-Ferrand

Format: 14,7 × 22,7 cm
Pages: 96 (textes)
       32 (images)
ISBN: 978–2–919380–60-2
ISSN: 2800-6054
Parution: 2022
Langue: Français
Thèmes: Architecture, urbanisme
Prix: 10,00 €

Design graphique: Bureau 205
Police de caractères: Muoto dessiné par Matthieu Cortat et disponible chez 205TF
Impression: Imprimerie Chirat, 42540 Saint-Just-La-Pendue, France